Innovation sociale : l'économie sociale et solidaire

L’innovation sociale consiste à élaborer des réponses nouvelles à des besoins sociaux ou écologiques peu ou mal satisfaits, en faisant coopérer tous les acteurs concernés, publics, privés et civils.

Elle vise en fait à répondre à des enjeux de société complexes que ni l’Etat, ni le marché ne savent traiter seuls, par exemple la création d’emplois durables dans des quartiers sensibles, des zones rurales désertées ou des bassins d’emploi en reconversion.

L’innovation dans les entreprises de l’économie sociale et solidaire, ce sont essentiellement de nouveaux usages, de nouvelles pratiques. L’ESS représente les entreprises qui partagent les mêmes valeurs et principes. Il s’agit de coopératives, mutuelles, associations et fondations dont les activités de production de biens et de services ne visent pas l’enrichissement individuel mais le partage et la solidarité au bénéfice de l’homme.

Dans l'agglomération, ce secteur représente 8,8 % de l’ensemble des établissements économique du territoire (369 structures employeuses sont recensées). Les secteurs d’activité les plus concernés sont les activités artistiques, culturelles et sportives (31,4 %), les activités sociales (19,2 %) et les activités associatives (16,3 %)

Les services à la personne

Les services à la personne constituent un enjeu majeur de création d’emplois sur le territoire : ils facilitent la vie des habitants et des personnes qui y travaillent.

Le territoire est ainsi couvert par plusieurs dizaines de structures de SAP.

L’activité est répartie entre les services à la famille, les services à la vie quotidienne et les services aux personnes dépendantes.

Inciter, animer, réguler et fédérer plutôt que de se substituer, tel est l’esprit d’intervention de la Communauté d'agglomération dans une logique de contribution à la création, au développement et au maintien d’activité tout en veillant à la qualité des emplois créés.

Pour y parvenir, l'Agglomération, l’Etat, la Région, le Département, les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) et les branches professionnelles travaillent de concert à améliorer la lisibilité du secteur, à la développer et à favoriser sa diversification et à s’assurer de la qualité des activités et des emplois ainsi proposés.


Afin de développer la filière des services à la personne et d’apporter une information complète et pratique aux usagers, l'Agglomération., en partenariat avec la DIRECCTE, la Caisse d’Allocations Familiales, le Conseil départemental du Pas-de-Calais, et la FEPEM, a édité un guide des services à la personne. Il explique ce que sont les services à la personne, comment les utiliser, et recense toutes les prestations et organismes à votre disposition sur le territoire.

CESU, agréments, prestataire, mandataire…Que vous recherchiez des services dans les domaines de la famille et de l’enfance (garde d’enfants, soutien scolaire, assistance informatique etc.), de la vie quotidienne (travaux ménagers, petits travaux de jardinage…) ou pour les personnes âgées, handicapées ou dépendantes (assistance, garde-malade, aide à la mobilité et aux transports…), vous trouverez forcément l’entreprise ou l’association qui répondra à vos besoins.

Ce guide sera disponible dans les CCAS, les mairies, les permanences CAF, CPAM, les structures petite enfance, mais également dans les entreprises et les logements collectifs du territoire (il peut être consulté ci-contre, à droite).

Téléchargez le guide des services à la personne, vous trouverez forcément l’entreprise ou l’association qui répondra à vos besoins.

Document(s): 

Fichier attachéTaille
PDF icon GuideSAP 2014-2015 internet.pdf6.52 Mo