Emploi et handicap

La mise en œuvre d’une politique « handicap » sur le territoire vise à promouvoir l’intégration de toutes les personnes handicapées (enfants et adultes) quel que soit le type de handicap, en facilitant leur autonomie.

Il s’agit là d’une politique volontariste puisque la collectivité ne dispose pas de la compétence sociale.

Concrètement, la Charte Handicap, signée le 9 mars 2005 avec les acteurs représentatifs du champ du handicap, engage les collectivités locales, les associations, les institutions à prendre des mesures pour répondre aux attentes des personnes handicapées du territoire dans les domaines de la vie quotidienne.

Pour l'Agglomération, cette politique est transversale à l’ensemble des services.

Ainsi, chaque compétence, à travers ses projets, ses actions, se doit de prendre en compte le handicap.

Cette Charte est un lieu de rassemblement, de coordination mais aussi d’expérimentation au service de l’intégration de tous.

Sur le volet "emploi" de la Charte Handicap, les partenaires mobilisés, représentant le champ du handicap ou de l’insertion, ont notamment travaillé à la création d’un observatoire de l’emploi des personnes handicapés.

A travers l’analyse des parcours des demandeurs d’emploi travailleurs handicapés, il permet de définir un plan d’actions relatif à la formation, l’acquisition d’expérience et l’accompagnement.

Une démarche de soutien de l’activité des entreprises adaptées (EA) et des établissements spécialisés d’aide par le travail (ESAT) est également menée. L'Agglomération., par exemple, mobilise la commande publique pour développer des marchés réservés avec les EA et ESAT du territoire.