Pour maintenir, créer, des emplois dans l’artisanat

Economie

Une action intitulée « Faire émerger les projets et les emplois de l’artisanat » a été lancée en mai 2017 dans le cadre du dispositif « La Fabrique à entreprendre ». Elle vise à contribuer à la création et au développement d’activités au sein des quartiers dits « prioritaires ».

La chambre des Métiers et de l’Artisanat est le bras armé de cette action. L’année dernière, elle a identifié 170 entreprises artisanales implantées dans les 15 quartiers prioritaires de l’agglomération. 54 ont bénéficié d’un diagnostic indispensable pour identifier leurs forces et faiblesses afin de leur proposer un accompagnement adapté. 31 ont bénéficié d’un accompagnement personnalisé sur des problématiques spécifiques : fiscalité, ressources humaines, normes, création de site Internet, évaluation des risques professionnels… Du « sur-mesure » donc. « Les avantages spécifiques des quartiers prioritaires sont très peu connus », souligne Sylvie Dufour, responsable de l’agence de Béthune.

Parmi ces affaires artisanales, la boulangerie « Aux 3 Coeurs » implantée bd Raymond-Poincaré, dans le quartier de la gare de Béthune. Ces créateurs, Alexandre Marchand et François Dupont (notre photo), ont été soutenus par la CMA avant et après la naissance de leur entreprise puis dans le cadre de l’action spécifique « contrat de ville », sur des problématiques déterminées : accompagnement pour la mise en place de plan de maîtrise sanitaire, création d’une page Facebook, démarches commerciales, etc.

Contact : Chambre de Métiers et de l’Artisanat Hauts-de-France, agence de Béthune, (T) 09 72 72 72 07 - bethune@cma-hautsdefrance.fr